Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Législatives 2017 – Sheikh Alassane Sène rejoint “Manko Taxawu Senegaal” (Document)


Rédigé le Vendredi 19 Mai 2017 à 09:09 | Lu 196 fois | 0 commentaire(s)


Après la visite et la main tendue chaleureuse de Cheikh Bamba Dièye à Sheikh Alassane Sène, l’heure était venue pour le camp du guide religieux de se déterminer, et ce, à quelques encablures des législatives.


Législatives 2017 – Sheikh Alassane Sène rejoint “Manko Taxawu Senegaal” (Document)

Il était alors très attendu sur son choix, car sa position va assurément peser sur la balance électorale du fait de son influence, de sa haute stratégie et de la sympathie qu’il draine. Jusque-là, le Sheikh avait gardé secrètes, ses positions, une seule chose était en revanche claire dans son action quotidienne, la défense des intérêts du peuple et le combat contre l’injustice.

Ce combat il en a fait un viatique et c’est cette vision qui l’a poussé à choisir le camp de l’opposition en perspective des prochaines joutes électorales. Le choix de Shasty loin de tout hasard est un choix de principe, basé sur l’intérêt supérieur de la Nation, car il fait partie de ce qui ne croit vraiment pas au projet de société du Président Macky Sall.

Par conséquent, dans cette situation chaotique, il a décidé de se mettre sur la table de «Manko Taxawu Senegaal» et de s’éloigner de toute forme de combat au détriment du peuple sénégalais comme il l’avait si bien annoncé lors de sa dernière sortie quand il avertissait Macky Sall.

Sa cellule de com’ contactée par la rédaction de Dakarmidi donne rendez-vous aux internautes samedi à 18h (TU) dans l’émission «Pencum Askan wi», animée par la célèbre chroniqueuse Françoise Hélène Gaye (FHG) et diffusée en direct sur Facebook, où comme invité, Sheikh Alassane Sène déclinera le bien-fondé de son choix et précisera sa pensée sur l’urgence de rebâtir le frontispice de notre République

 

La Rédaction



Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Octobre 2017 - 15:07 Au Sénégal, une émergence sous assistance



Publicité



Facebook