Le président de la BAD "l’Afrique a démenti les prévisions pessimistes et a enregistré une croissance remarquable au cours d’une décennie marquée par des mutations profondes de l’économie mondiale"


Rédigé le Samedi 11 Mai 2013 à 22:25 | Lu 66 fois | 0 commentaire(s)


Le président de la Banque africaine de développement (Bad), Donald Kabéruka a défini les cinq domaines dans lesquels l’institution entend investir pour une croissance soutenue. C’était au cours d’une conférence de presse tenue récemment à Rabat au Maroc.


Le président de la BAD "l’Afrique a démenti les prévisions pessimistes et a enregistré une croissance remarquable au cours d’une décennie marquée par des mutations profondes de l’économie mondiale"
Le président de la Banque africaine de développement (Bad), Donald Kabéruka a défini les cinq domaines dans lesquels l’institution entend investir pour une croissance soutenue. C’était au cours d’une conférence de presse tenue récemment à Rabat au Maroc. Il s’agit du développement des infrastructures, de l’intégration économique régionale, du développement du secteur privé, de la gouvernance et la responsabilisation ainsi du développement des compétences et de la technologie. Selon lui, la banque axera ses activités sur ces cinq domaines pour améliorer la qualité de la croissance en Afrique. A en croire le président de la Bad, l’Afrique a démenti les prévisions pessimistes et a enregistré une croissance remarquable au cours d’une décennie marquée par des mutations profondes de l’économie mondiale. D’où « cette croissance économique doit maintenant se traduire en une véritable transformation économique qui créera des emplois et offrira des opportunités aux populations", a soutenu le président Kaberuka, pour qui, la prochaine décennie sera si déterminante pour le continent, d’autant que "la stratégie de la Banque africaine de développement pour la période 2013-2022 revêt une si grande importance". Au cours de cette conférence de presse, le ministre marocain de l’Economie et des Finances, Nizar Baraka a fait savoir que les 48èmes assises annuelles du groupe de la Banque africaine se tiendront du 27 au 31 mai prochain à Marrakech. Et débattront principalement du thème « Transformation structurelle de l’Afrique ». Au cours de ses assises des orientations stratégiques de la Bad pour les dix prochaines années ainsi que plusieurs thèmes d’intérêt commun pour le développement et l’émergence du continent africain seront discutés par les participants. 
(Le Democrate)


Nouveau commentaire :

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook