Le plan machiavélique de Macky pour déstabiliser Idy


Rédigé le Vendredi 13 Septembre 2013 à 02:56 | Lu 108 fois | 0 commentaire(s)


Un sale coup. Voilà ce que Macky Sall prépare pour Idrissa Seck, dont le parti a officialisé, hier, son départ de «Benno bokk yakaar» (Bby)


Le plan machiavélique de Macky pour déstabiliser Idy
Après avoir nargué le maire de Thies, lors du récent remaniement ministériel, en maintenant ses (ex ?) lieutenants, Oumar Guèye et Pape Diouf, dans l’attelage gouvernemental, sans aucune concertation avec lui, le président de la République a fini, selon nos confrères de Le Populaire, de concocter un plan machiavélique qui va, à coup sûr, déstabiliser, à nouveau, le «Rewmi» de l’ancien «jardinier des rêves» de Me Wade. De quoi s’agit-il ? Empêcher aux «rewmistes d’avoir un groupe parlementaire à l’Assemblée nationale. Pour y arriver, le journal nous renseigne que Macky Sall a sorti l’artillerie lourde.

Sachant que le «Rewmi» dispose du nombre suffisant (10 députés) pour former son propre groupe parlementaire, Macky Sall a décidé de travailler au corps certains députés «rewmistes». Un travail qui, selon, Le Populaire, a commencé à porter ses fruits. Pour le moment, nous n’en dirons pas plus. Les 10 députés de «Rewmi» sont : Oumar Sarr (Diourbel), Ndèye Maguette Dièye (Ndakaaru), Thierno Bocoum, Samba Bathily, Garmi Fall, Cheikh Tidiane Diouf (Tivaouane), Maguette Mbodji, Mamadou Faye (Dialang), Aminata Diallo (Vélingara), Madjiguène Fall (Bambey).
Leral




Publicité



Facebook