Le Sénégal, c'est sa beauté et son ambiance mais c'est aussi son impolitesse dans toute sa splendeur


Rédigé le Jeudi 8 Mai 2014 à 23:12 | Lu 2232 fois | 2 commentaire(s)



VIPEOPLES.NET - Le Sénégal; c'est une minorité de scolarisés et une majorité d’analphabètes. C'est également une minorité d’analphabètes riches et une majorité de modestes et de pauvres. Pour ce qui est de l'impolitesse qui règne dans le pays de la Téranga, nul n'est épargné.

Dans le monde des juristes, ça montre royalement son coté insolence. Maitre El Hadji Diouf en est l’exemple type. Nous nous rappelons de ses déclarations d'amour adressées à Aminata Touré : "  Mimi Touré et moi, on se caresse et on s'embrasse ".

Montre moi dans quel parti politique tu es, je te dirais quelle " grande gueule tu fais "...L' adage indexe directement Ahmed Suzanne Camara, Farba Senghor etc. Mais celui qui a osé épiner sa langue en direction du Président de la République , c'est bien Moustapha Cissé Lô. La solution est bien simple, si le Président Macky Sall nous casse les oreilles , la formule " insulte de mère " de Cissé Lô est toujours en stock.


Chez les sportifs, le " khassaneté " via média est bien d'actualité. Pour cela, demandez à Gaston Mbengue et au footballeur El Hadji Diouf.

Qui a dit que le mensonge est un vilain défaut ? Comment cela est-il possible si un Président de la République comme Abdoulaye Wade a instauré la loi du " Waax waaxeett " ?
" Ma waax waaxeett " !

Dans le milieu du journalisme, il faut avoir une plume criarde et en même temps se la jouer vie privée surtout lorsque celui-ci a un quotidien tumultueux . Sinon Mademoiselle risquerait de dévoiler le nom célèbre du père de son enfant ou la brigade des mœurs risquerait de frapper à la porte de ces journalistes déviants.


Chez les chanteuses, on aime des remarques positives même si ces dernières s’exhibent en jupe ultra courte. Montrer son corps, ce n'est pas si grave et pourtant elles interdisent d'être prises en photo ou d'être filmées.


          

Dans le milieu hospitalier, Mamadou souffre de maux de ventre violents. Il se tortille de douleur et la famille l'envoie urgemment à l’hôpital . Au moment ou on doit le recevoir pour une consultation, Fatou et Téningue papotent et rigolent, ça mange également du " thiaff ". A l'hopital, Seuls les cas alarmants ( mort ) sont pris en priorité.

Les universités regorgent de compétents. Lorsque l'étudiant à validé son année, il en ressort diplômé en science politique, droit ou alors en super bandit. La bas , c'est une autre ville où professeurs et étudiants se côtoient et où les grévistes deviennent de grands politiques d'aujourd'hui. Demandez à ces politiciens sénégalais, ils vous diront tous quel genre d'étudiant ils étaient dans le passée.

Chez les danseuses, vipeoples.net perd ses mots et préfèrent montrer des images qui parlent à sa place. Tout ceci montre l'impolitesse, la vulgarité et l'hypocrisie qui habitent le Sénégal.


Le Sénégal, c'est sa beauté et son ambiance mais c'est aussi son impolitesse dans toute sa splendeur

Le Sénégal, c'est sa beauté et son ambiance mais c'est aussi son impolitesse dans toute sa splendeur


Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés