Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Le Sénégal aura 50% si 100.000 barils de pétrole sont extraits par jour, selon le Premier Ministre


Rédigé le Vendredi 19 Mai 2017 à 08:45 | Lu 33 fois | 0 commentaire(s)


Les ressources pétrolières et gazières découvertes récemment au Sénégal ont occupé une place de choix, ce jeudi, 18 mai, dans le face à face entre le Premier ministre et les députés à l’Assemblée nationale. Notamment la part qui reviendra au Sénégal.


Le Sénégal aura 50% si 100.000 barils de pétrole sont extraits par jour, selon le Premier Ministre
Ainsi, conscient de l’importance de la question, Mohammed Dionne a laissé entendre que des premières gouttes qui sortiront de terre, 75% reviendront à la compagnie pour que celle-ci rembourse son investissement. 

A la question des députés de savoir qu’est-ce que le Sénégal va gagner demain sur l’exploration du pétrole, Abdallah Dionne révèle que «l’entreprise qui a investi, prendra entre 50 et 70% selon le lieu de prospection. Car la prospection en mer et la prospection sur terre sont deux choses différentes. Donc, en ce sens, en cas de découverte, sur le prix de revient, entre 50 et 75% seront affectés à la compagnie pour rembourser ses investissements durant l’exploration. Ensuite, pour les 25% qui resteront de la production, le Sénégal aura au moins 25% du total. Notre pays aura au bas mot les 25%. C’est-à-dire, si c’est 4 gouttes, l’une des gouttes nous appartiendra. Mais si ce sont 100 000 barils par jour qui ont été extraits, là c’est le Sénégal qui aura les 50% ». 

Le PM poursuit: «nous aurons aussi 10% des bénéfices. Car, quand la société commencera à vendre, automatiquement les 10% reviendront à Petrosen. En Mauritanie et eu Gabon, c’est le même format. Il y a aussi une taxe sur les dividendes que la compagnie transfère à l’extérieur du pays, l’impôt sur les sociétés qui est de 30%. C’est ce qui appartient, globalement à notre pays, dans le pétrole». 

senego.com
 
 


Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook