Le Président Jammeh promet l’enfer aux homosexuels qui mettraient les pieds en Gambie


Rédigé le Vendredi 5 Avril 2013 à 13:50 | Lu 72 fois | 0 commentaire(s)


Si son homologue sénégalais ne juge pas nécessaire de se prononcer sur la dépénalisation de l’homosexualité qui occupe ces derniers temps les colonnes des journaux sénégalais, Yaya Jammeh a tranché le débat dans son pays. Il a fait une déclaration à la télévision gambienne et a promis l’enfer aux homosexuels qui oseraient fouler le sol gambien.


Le Président Jammeh promet l’enfer aux homosexuels qui mettraient les pieds en Gambie
Que les homosexuels se le tiennent pour dit : ils ne sont pas les bienvenus en Gambie. Ils ont été déclarés persona non grata par le Président gambien, Yaya Jammeh.

Dans une déclaration diffusée par la GRTS, l’homme fort de Banjul n’a pas mis de gants pour dire tout le mal qu’il pense de ces hommes et femmes qui ont un penchant pour leurs semblables. « Je ne comprends pas comment un homme peut se marier à un autre homme. Je ne peux pas comprendre comment une femme peut se marier avec une autre femme. Il n'ya pas de droits de l'homme dans le mariage gay. Je ne permettrai jamais les droits des homosexuels et le mariage homosexuel en Gambie », a-t-il averti.

Et de marteler : « Si nous attrapons un gay en Gambie, il va le regretter. Je ne permettrai jamais les droits des homosexuels en Gambie ».

Rappelons qu’en 2008, Pape Mbaye et Cie, des homosexuels sénégalais qui devaient transiter par la Gambie pour gagner les Etats-Unis, ont été chassés de ce pays par Jammeh.
Setal




Publicité



Facebook