Lauryn Hill : la chanteuse écope de trois mois de prison


Rédigé le Mardi 7 Mai 2013 à 17:18 | Lu 82 fois | 0 commentaire(s)



De retour dans l'industrie musicale, la chanteuse américaine a été contrainte de sortir son nouveau titre avant de repasser en jugement pour fraude fiscale.

«Oooh la la la» chantait-elle avec les Fugees en 1995, au temps où le succès du groupe était incontournable. Ce refrain, extrait du titre «Fu-ge-la», Lauryn Hill pourrait l’entonner aujourd’hui. Condamnée pour fraude fiscale, la chanteuse américaine de hip-hop vient d'écoper de trois mois de prison. Jugée dans un tribunal du New-Jersey, Lauryn Hill a également été assignée à trois mois supplémentaires de résidence surveillée.

L’artiste de 37 ans plaidait coupable l’an dernier pour avoir fait défaut sur le paiement de ses impôts. Entre 2005 et 2007, Lauryn Hill avait «omis» de déclarer des revenus d’1,8 millions de dollars, expliquant au juge avoir connu des difficultés durant une longue période de paria musical. La chanteuse a tenu cependant à signaler au juge qu’elle avait toujours eu l’intention de les payer un jour. Avant que le juge rende sa décision, l’avocat de la chanteuse avait assuré qu’elle s’était acquittée de 970000 dollars de dettes auprès de l’Etat du New Jersey et du niveau fédéral.

Histoire de pouvoir mettre des sous de côté, la chanteuse avait commencé à travailler sur un nouvel album. Mais pressée par son label et contrainte de suivre une date limite fixée par la justice, avant de passer à nouveau en jugement, la chanteuse contestataire a sorti un titre quelques jours plus tôt. Society Compulsory Mix, son premier titre depuis des années, dénonce avec aigreur notre société: «Physicist is your policy, more money, less equality» chante-t-elle.

Attention Lauryn, la prochaine fois ce sera «Singin’in the jail»


Lauryn Hill : la chanteuse écope de trois mois de prison



Dans la même rubrique :
< >


Publicité



Facebook