La première femme noire au parlement italien.


Rédigé le Dimanche 28 Avril 2013 à 18:24 | Lu 179 fois | 0 commentaire(s)


Une immigrée noire qui n’est pas né en Italie est devenu ministre. Cette dame est arrivé en Italie en1983. Cecile Kyenge est professeur en ophtalmologie et députée d’origine congolaise, elle est devenue la première ministre noire du gouvernement italien d’Enrico Letta. Elle se bat pour le jus soli. Le jus soli, le droit du sol c’est la règle de droit accordant la nationalité à une personne née sur un territoire national, indépendamment de la nationalité de ses parents. Mais en Italie c’est par le Jus Sanguinis le droit du sang que l’on accorde la nationalité.
Les pays appliquant le droit du sang donnent aux enfants, à leur naissance, la nationalité de leurs parents, quel que soit le pays où ils naissent.Un enfant de parents etranger né en Italie aura la nationalié de ses parents et non la nationalité italienne.
Cécile Kyenge sera la première femme originaire d’Afrique à siéger au Parlement italien.
Cette ministre prépare un dossier portant sur «le racisme institutionnel» en Italie.
Membre du Parti Démocrate italien elle souhaite lutter contre toutes formes de violences qu’elle soit raciste, homophobe, sexiste et autres.
Taubira en France, Cécile Kyenge en Italie.
Pour l’instant nous ne savons ce que pense Cécile Kyenge du mariage pour tous dans ce pays très catholique qui abrite en son cœur le plus petit etat du monde le Vatican.


La première femme noire au parlement italien.




Publicité



Facebook