La panthère reprend du service : un défilé ultra sexy pour Versace devant un parterre de stars


Rédigé le Lundi 1 Juillet 2013 à 16:18 | Lu 98 fois | 0 commentaire(s)


La jeune génération de top peut trembler ! Naomi Campbell est remontée sur les podiums ce dimanche en défilant pour Versace à Paris. Superbe, elle a mis tout le monde d’accord : sur le catwalk, la reine, c’est toujours elle.


La panthère reprend du service : un défilé ultra sexy pour Versace devant un parterre de stars
A 43 ans, accepter de défiler à nouveau le temps d’un show de haute couture c’est très courageux. L’univers de la mode est impitoyable, les critiques féroces et la concurrence sans pitié pour ses ex-icones.

Seulement, quand on s’appelle Naomi Campbell, non seulement on relève le challenge mais en plus, on défile à moitié nue, histoire de remettre une bonne fois pour toutes les pendules à l’heure.

C’est vêtue d’un incroyable body en tulle noir rebrodé de strass que la panthère s’est élancée d’un pas sûr et félin sur le catwalk du défilé haute couture Atelier Versace automne hiver 2013.

Assis aux premiers rangs dans les salons de la chambre de commerce et d’industrie d’Île de France, Uma Thurman, Mena Suvari, Zachary Quinto, David Furnish, le compagnon d’Elton John et la jolie Emma Roberts ont applaudi ce retour de la reine des catwalks.

Cela faisait plus de 15 ans que Naomi n’avait pas défilé pour la marque italienne. Un retour qu’elle appréhendait autant qu’elle l’espérait. « Je suis tellement heureuse d’être ici à Paris ce soir et de défiler pour Donatella. Toutes les deux, on se connaît depuis 25 ans. J’ai l’impression de faire partie de la famille. Tout le monde a été tellement chaleureux et d’un tel soutien ! », a-t-elle déclaré aux journalistes à l’issue du défilé.

Emue, Naomi a également tenu à rendre hommage à Gianni Versace, assassiné en juillet 1997 à Miami  Beach. « Gianni était bien sûr présent… En plus d’être un des stylistes les plus doués et les plus respectés de sa génération, il était comme un frère pour moi. Toujours là dans les bons comme dans les mauvais moments son souvenir ne s’efface pas. » L’aura de Naomi non plus.




Publicité



Facebook