Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

La cour d’appel disqualifie l’ex-miss Sénégal : Fabienne Féliho se retrouve avec zéro FCFA


Rédigé le Mercredi 26 Décembre 2012 à 15:04 | Lu 343 fois | 0 commentaire(s)


La Cour d’Appel de Dakar a débouté Fabienne Féliho de sa demande, ce 24 décembre. La miss Sénégal 87 poursuivait le milliardaire Mansour Guissé, son ex-mari, pour dénonciation calomnieuse.


La cour d’appel disqualifie l’ex-miss Sénégal : Fabienne Féliho se retrouve avec zéro FCFA
La décision du second round opposant l’ex- miss Sénégal et son ex-mari est connue. Comme le tribunal correctionnel de Dakar, la Cour d’Appel a débouté Fabienne Féliho de sa demande, ce lundi. La miss Sénégal 87 réclamait la mirobolante somme d’un milliard de F CFA au milliardaire qui n’est autre que son ex-conjoint, le milliard Mansour Guissé, pour le délit de dénonciation calomnieuse. Ainsi, Fabienne Féliho se retrouve avec zéro Franc CFA.

Les deux anciens tourtereaux ont entamé une bataille judiciaire depuis presque trois ans. Et après la première partie du feuilleton judiciaire qui est loin de connaître son épilogue, jouée par Mansour Guissé, Fabienne Féliho est l’actrice de la deuxième partie. Par ailleurs, la Cour d’Appel correctionnelle n’a donné aucune chance à la miss Sénégal 87. Tout comme le tribunal correctionnel. Toutefois, cette affaire est devenue celle des avocats des deux parties.

Lors de cette audience, les robes noires ont livré des plaidoiries sans commune mesure devant la barre. Selon le conseil de la plaignante, Me Ousmane Sèye, Mansour Guissé est un homme de mauvaise foi. Pis, il a osé attaquer Fabienne Féliho en pleine rue pour prendre la voiture qu’elle conduisait. « Les gendarmes ont arrêté la dame sous l’ordre de Mansour Guissé. En sus, elle a été placée en garde-à-vue pendant deux jours avant d’être libérée car Mansour Guissé est un homme puissant», s’est-il rappelé.

Pour lui, Mansour Guissé était dans une logique d’humilier sa femme. « Tout ce qu’il lui avait donné, il l’a repris au prix du mensonge. Fabienne a été maltraitée, gardée à vue à la gendarmerie. Tout ça sur la base de mensonges», peste l’avocat de l’ex miss Sénégal. L’avocat du prévenu, Me Leïty Ndiaye, a soutenu que « l’affaire Fabiliho qui est encore une affaire de monnaie» est très simple. Fabienne Féliho et ses avocats ont fait plusieurs sorties médiatiques.

L’ex miss Sénégal a oublié que son règne est fini depuis longtemps et ce ne sont pas ces sorties qui la feront monter de nouveau sur le podium des miss. « Son avocat veut un milliard puisque Mansour est milliardaire. Mais s’il est milliardaire, c’est parce qu’il a travaillé. Donc Fabienne doit travailler. La dénonciation calomnieuse n’est pas dans les magazines ou les quotidiens, c’est dans les livres de droit. Fabienne n’a pas démontré l’élément de mauvaise foi de Mansour Guissé», a-t-il déclaré.

Mansour Guissé gagne dans ce bras de fer parce que ses défenseurs avaient demandé la confirmation du jugement en première instance. Là où le parquet général s’est rapporté à la décision de la Cour d’Appel. Sur les péripéties de cette affaire, le 30 mars 2009, Mansour Guissé a porté plainte contre Fabienne Féliho pour abus de confiance portant sur la rondelette somme de 63 millions de F CFA. Jugée au tribunal des flagrants délits de Dakar, la prévenue a obtenu la relaxe pure et simple.

Le milliardaire interjette appel, la Cour confirme la sentence des premiers juges. Le sieur Guissé pourvoit en cassation, la Cour Suprême donne raison à Fabienne Féliho. Se sentant calomniée par son ex-mari, l’ex miss Sénégal décide de jouer les prolongations. Elle intente une action en justice pour dénonciation calomnieuse. Au tribunal correctionnel de Dakar, Féliho sera déçue car la Chambre correctionnelle l’a déboutée de sa demande le 17 avril 2012. L’ex miss Sénégal va-t-elle défiler jusqu’à la Cour Supr




Publicité



Facebook