Jay Z : Inspiré par sa fille Blue Ivy et terrorisé de ne pas être un bon père


Rédigé le Mercredi 3 Juillet 2013 à 11:13 | Lu 25 fois | 0 commentaire(s)


Plus qu'un rappeur, qu'un homme d'affaires, qu'une icône et qu'un modèle de réussite, Jay Z est avant tout le papa d'une adorable petite fille, Blue Ivy. Sa plus grande peur ? Faillir à sa mission de père de famille et de mari. Il l'évoque dans une de ses chansons, intitulée Jay Z Blue.


Jay Z : Inspiré par sa fille Blue Ivy et terrorisé de ne pas être un bon père
Ce titre est extrait de l'album Magna Carta Holy Grail, le douzième de Jay-Z dont la parution est désormais imminente. Il contiendra 13 chansons et deux extras, dont ce fameux Jay-Z Blue qui, bien sûr, fait référence à sa fille aujourd'hui âgée de 1 an. Dans une vidéo le montrant en coulisses de la réalisation de cet opus, Hov (le surnom de Jay-Z) parle avec le super-producteur Rick Rubin de sa paternité et de sa plus grande frayeur : ne pas assurer son rôle au sein de sa famille.
"Ça parle de... Tu sais mon père est parti quand j'étais jeune, donc il ne m'a pas appris à être un homme, ni à éduquer un enfant ou à savoir comment agir avec une femme. Et bien sûr, avec mon karma, il me manque deux choses dont j'ai besoin, et j'ai une fille. C'est cette obsession de ne pas être un bon père..." Pas d'inquiétude à avoir pourtant : Jay Z s'en sort comme un chef d'après sa femme Beyoncé qui a repris sa tournée mondiale, le Mrs Carter Show, le 28 juin au Staples Center à Los Angeles. Elle s'y est produite à nouveau le lundi 1er juillet pour le plus grand bonheur de ses fans. Selena Gomez, Jessica Alba et Lea Michele, héroïne de la série Glee, étaient de la partie.
Le 4 juillet, date de la Fête nationale aux États-Unis, 1 million de possesseurs de smartphones Samsung auront l'opportunité d'écouter le titre avant le reste du monde. Magna Carta Holy Grail sera disponible en version digitale le lundi 8 juillet et devrait atteindre sans grande difficulté le rang de n°1 des charts.
I.N.




Publicité



Facebook