Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Iba Der Thiam favorable au retour de la peine de mort


Rédigé le Lundi 10 Juin 2013 à 10:42 | Lu 49 fois | 0 commentaire(s)



Iba Der Thiam favorable au retour de la peine de mort
Le député sénégalais Iba Der Thiam a déclaré dimanche qu’il était favorable à une réinstauration de la peine de mort au Sénégal, dont l’abolition a été formellement consacrée en 2004, estimant que cela pourrait aider à juguler la criminalité.

‘’Ah ! oui. Moi je pense que dans ces conditions, il faudrait revenir sur la décision que nous avons prise, d’autant que, à la vérité, nous l’avons prise en suivant un peu l’exemple occidental. Certains ont dit +Badinter [Robert Badinter] a été mon modèle+, etc. d’autres ont d’autres référence que celle-là’’, a-t-il dit à l’émission ‘’Grand Jury’’ de la RFM.

Il répondait ainsi à la question de savoir si la recrudescence de l’insécurité impliquait un retour à la peine de mort.

L’ancien ministre de l’Education nationale estime que ‘’l’existence de la peine de mort est une arme dissuasive’’, contre ‘’un certain nombre de personnes qui sont tentées de se livrer à des violences, des violences crapuleuses comme celles auxquelles nous assistons ces temps derniers’’.

Selon Iba Der Thiam, ‘’il ne fait pas de doute que, depuis que la peine de mort a été abolie, le nombre de crimes au Sénégal a augmenté’’.

‘’[…] moi, personnellement, je serai d’avis qu’on fasse une enquête exhaustive sur cette thématique pour voir, depuis qu’on a aboli la peine de mort, quelles en sont les conséquences’’, a-t-il encore déclaré.

Le débat sur le retour de la peine de mort au Sénégal a refait surface ces derniers temps. C’est ainsi que le député Seydina Fall de Benno Bokk Yakaar, la coalition de la mouvance présidentielle, a annoncé le dépôt prochain à l'Assemblée nationale d'un projet de loi dans ce sens.

De son côté, l'Association de soutien et de coordination des activités islamiques (ASCAI) a annoncé qu’elle comptait initier une pétition auprès de ses membres et sympathisants pour sa réinstauration.

Au Sénégal, la dernière exécution remonte à 1967. L'abolition de la peine de mort a été consacrée formellement en 2004.



Nouveau commentaire :

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook