Hydrocarbures: découverte d'un nouveau gisement pétrolier au large de de Sangomar


Rédigé le Vendredi 19 Mai 2017 à 19:18 | Lu 51 fois | 0 commentaire(s)


Le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne a annoncé jeudi à Dakar, la découverte par la compagnie britannique Cairn Energy, d’un nouveau gisement de pétrole au Sénégal.


Hydrocarbures: découverte d'un nouveau gisement pétrolier au large de de Sangomar
"La compagnie Cairn a foré une sixième puits, qui a donné des résultats positifs. La société a publié les résultats" de cette découverte, a dit M. Dionne en répondant aux questions d’actualité adressées au gouvernement par les députés, à l’Assemblée nationale. 

Cairn Enery, une compagnie basée à Edimbourg (Royaume-Uni), avait annoncé en 2014, une première découverte de gisements pétroliers au large de Sangomar, dans l’ouest du Sénégal. 

Dans un communiqué publié sur son site Internet, la compagnie a fait état de la récente découverte d’un gisement pétrolier évoquée par le Premier ministre sénégalais. 

Cité par le communiqué, Simon Thomson, le directeur général de Cairn Energy a affirmé qu’il s’agit du "neuvième succès au Sénégal, en trois ans", dans le domaine pétrolier. 

"Les résultats de ce dernier puits (…) fournissent des données essentielles lorsque nous adoptons un plan de développement pour le (…) gouvernement sénégalais en 2018. (…) Nous continuons à tester une prospective significative dans le domaine de la superficie étendue", a expliqué M. Thompson. Depuis 2014, plusieurs gisements de pétrole et de gaz ont été découverts au Sénégal. 

Une découverte de gaz naturel a été annoncée récemment par la société américaine Kosmos Energy, à environ 95 kilomètres au nord-ouest de Dakar. 

Kosmos Energy a terminé début 2016 sa première phase d’exploration dans ce bloc, une exploration qui s’est soldée par des découvertes importantes de pétrole et de gaz, selon ses dirigeants. 

Le champ gazier découvert en janvier 2016 est considéré comme le plus important gisement en Afrique de l’Ouest, avec des réserves estimées à 450 milliards de mètres cubes de gaz. 

La société pétrolière britannique BP a "acquis un intérêt de 49,99% dans Kosmos en février". 

En plus de Kosmos Energy et Cairn Energy, les autorités sénégalaises travaillent avec la société française Total, pour l’exploitation du pétrole et du gaz dans les années à venir.
 
 


Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook