Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Gris Bordeaux explique comment il a géré les 100 millions décrochés lors de son dernier combat.


Rédigé le Jeudi 21 Mars 2013 à 10:35 | Lu 144 fois | 0 commentaire(s)



Gris Bordeaux explique comment il a géré les 100 millions décrochés lors de son dernier combat.
« L'argent c'est pour régler des problémes. Déja, la moitié de mon cachet va pour les besoins du combat. Cela veut dire que les 50 millions se résument en des frais de différents secteurs. Tu ne peux pas affirmer que c'est la que l'argent est passé.Mais ce qui est certains, c'est qu'il y a des dépenses qui sont effectuées et que la moitié des cachets est dépensée avant le combat. Cela se reflête au niveau de toutes les éecuries. L'écurie prend son pourcentage, le CNG son reliquat, la préparation mystique de l'alimentation, la famille,les proches. Il y a des budgets qui sont dégagés pour tous ce qu'on vient de citer. Il est important que l'écurie ait une partie avec tous les sacrifices qu'elle fait pour les lutteurs. C'est grâce au travail de l'écurie qu'on est parvenu a obtenir des cachets allant jusqu'a des centaines de millions. Il faut être reconnaissant. Quand ton écurie te donne tout, il faut savoir rendre la monnaie de leur piece. Mon plus petit caché, c'était 30 000FCFA en 1998.Seul le travail a payé.»
Le Pays




Publicité



Facebook