Gabrielle Goudiaby lance le Buzzz, un complexe: Dibiterie, Salon de Chicha, Boutique de vêtement


Rédigé le Mercredi 10 Juillet 2013 à 23:32 | Lu 520 fois | 4 commentaire(s)


VIPEOPLES.NET Gabrielle Goudiaby ouvre un complexe appelé LE BUZZZ qui fait salon de Chicha , salon de thé, Dibiterie, boutique de vêtement
l'inauguration se fera après le mois de ramadan! Le complexe se trouve au Sacré Coeur 2


Le BUZZZ est un complexe : salon de thé/salon de chicha, boutique de vetement et dibiterie situe au rond point sacre coeur 2 en face de la boulangerie jaune .
Il vous accueillera dans un décor nouveau, chic' and glam', avec son contraste de lumière.

Vous êtes invités à venir vous y détendre autour de savoureux narguilés de grandes qualités accompagnés de délicieux cocktails, boissons, jus de fruit etc
des crepes sucrees ou salees, galettes, mini pizzas , dibiterie ainsi que le service petit dejeuner.
Et bien sur l'incontournable thé à la menthe et de differents cafes.

Venez decouvrir egalement toute la mode homme et femme, les nouvelles collections et les nouvelles tendances au BUZZZ !
Gabrielle Goudiaby lance le Buzzz, un complexe: Dibiterie, Salon de Chicha, Boutique de vêtement

Gabrielle Goudiaby lance le Buzzz, un complexe: Dibiterie, Salon de Chicha, Boutique de vêtement



1.Posté par AssaneM le 10/07/2013 23:58
Bravo et bonne continuation, petit à petit l'oiseau fait son nid et tu y a cru!

2.Posté par copine le 11/07/2013 01:12
Félicitation Gaby, vous le méritez vous les filles Goudiaby, Soutenez votre mère, elle n'a que vous et seul le travail paye. Je vienrais avec toute la famille vous voir. Nii la, on est contente!
Ta cousine

3.Posté par Mamie le 11/07/2013 02:54
thieuy! quand je pense rék quand tu faisais la Une de facedakar, on t'insulté, on disait de chercher du boulot et de d'entretenir ta mama alors que toi tu travaillais en douce et tu te bouchais les oreilles. C'est bien tu as prouvé le contraire. Je vai appelez pour déposer candidature

4.Posté par Nael le 11/07/2013 13:32
du courage sisters ni la dé faut jamais baisser les bras ki saplik a chercher finit toujours par trouver

Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook