Fortune : 4 Marocains dans la liste des milliardaires de Forbes


Rédigé le Vendredi 21 Mars 2014 à 10:58 | Lu 317 fois | 0 commentaire(s)



Le magazine américain Forbes vient de sortir son classement 2014 des plus fortunés de la planète. Le cofondateur de Microsoft Bill Gates revient en tête après avoir détrôné le Mexicain, magnat des Télécoms, Carlos Slim. Le patron de la marque Zara, Amancio Ortega, complète le podium. Quatre marocains figurent aussi dans la liste des milliardaires marquée par la toute première apparition d’Aziz Akhannouch. Détails. Bill Gates est redevenu l’homme le plus riche de la planète. Selon le classement du magazine américain Forbes, le cofondateur de Microsoft est repassé devant le Mexicain Carlos Slim qui trônait en tête depuis quatre ans. L’Américain est à la tête d’une fortune estimée à 76 milliards de dollars en 2014 contre 72 milliards pour le géant mexicain des Télécoms, dont la valeur nette des avoirs a baissé d’1 milliard de dollars. Bill Gates, qui a délaissé la direction de Microsoft pour s’occuper de sa fondation avec sa femme, retrouve donc le sourire avec une augmentation de 9 milliards de dollars. Amancio Ortega qui détient la marque Zara complète le podium avec une fortune équivalent à 64 milliards de dollars, soit un plus de 7 milliards comparé au dernier classement. Figurent aussi dans cette liste les habitués tels que Warren Buffet, Lawrence Ellison, Charles Koch, David Koch, Lilian Bettencourt, Li Ka Shing. Première apparition d’Aziz Akhannouch Et qu’en est-t-il des fortunés marocains ? Le magazine Forbes a inclut dans sa liste quatre riches marocains. Sans surprise, Othman Benjelloun devance ses autres compatriotes avec une fortune cumulée de 2,8 milliards de dollars. Le patron de la BMCE et de RMA Watanya sort pourtant du Top 500 et arrive 609ème dans ce classement. En 2013, il était classé à la 437ème position. Sur le plan africain, Benjelloun est le 10ème le plus fortuné du continent. La nouveauté dans la liste de Forbes est l’entrée pour la première fois d’Aziz Akhannouch. Le ministre de l’Agriculture et aussi patron du groupe Akwa, représente aujourd’hui la 1210ème fortune mondiale et 3ème au niveau marocain. Ses avoirs sont estimés à 1,4 milliards de dollars. Forbes explique que son entrée est également due aux activités de son épouse, Salwa Idrissi, qui dirige sa propre société et qui développe des centres commerciaux. Salwa Idrissi détient entre autres la franchise marocaine pour Gap, Zara et les Galeries Lafayette. Les milliardaires marocains baissent dans le classement Le couple Akhannouch est devancée par Miloud Chaabi qui détient une richesse à hauteur de 1,9 milliards de dollars. Chaabi est 931ème dans le nouveau classement contre la 704ème place en 2013. Il est 17ème dans la liste des 40 milliardaires africains. Le patron du groupe Addoha, Anas Sefrioui, est le quatrième Marocain de cette liste avec une fortune de 1,25 milliards de dollars. Sefrioui occupe la 1356ème place cette année alors qu’il était 1107ème en 2013. Sur le plan africain, il est 22ème sur les 40 retenus par Forbes. Dans l’ensemble, les milliardaires marocains ont reculé par rapport au dernier classement, à l’exception d’Akhannouch bien sûr. Ce recul pourrait s’expliquer par l’entrée de nouveaux milliardaires dans des régions à l'économie plus dynamique, ou tout simplement par la baisse de leurs activités sur l’ensemble de l’année. Selon Forbes, le monde compte un nombre record de milliardaires. Aujourd’hui, ils sont 1 645, soit une hausse de 15,3 % sur un an (268 nouveaux milliardaires). Ce qui fait un record absolu depuis le lancement de ce classement il y a 27 ans. Yabiladi.com



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 5 Juillet 2015 - 18:43 Le "Mouride Sadikh" selon Serigne Saliou