Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Entretien avec Youssou Ndour: "Ce que j'ai fait au ministère du Tourisme..."


Rédigé le Mercredi 4 Septembre 2013 à 14:37 | Lu 230 fois | 3 commentaire(s)


Le leader de Fekke ma ci bole n’est plus ministre du Tourisme et des Loisirs. Après le remaniement ministériel survenu hier, Youssou Ndour est désormais ministre conseiller. Dans les colonnes de L’Observateur, il dit avoir accompli sa mission.


Entretien avec Youssou Ndour: "Ce que j'ai fait au ministère du Tourisme..."
Quel regard portez-vous sur le gouvernement ?

Je tiens d’abord à les encourager, je pense que c’est un bon gouvernement, qui en veut et qui peut réussir au vu de sa composition et de la personne qui est à sa tête. Elle est une sœur. Je leur souhaite bon vent et bonne continuation.

Vous venez de quitter le département du Tourisme, qu’est-ce que vous avez exactement fait à la tête de ce département ?

Je rends grâce à Dieu, remercie mes parents, proches et amis, mes collaborateurs, le peuple sénégalais avec au premier rang son Excellence Monsieur le Président Macky Sall qui au lendemain de son élection m’a demandé d’œuvrer à ses côtés pour mettre le pays sur la bonne voie. J’ai accepté de me sacrifier pour mon pays et pour l’amitié que je lui porte. Je me suis attelé à faire le diagnostic, l’analyse, et le plan de relance. J’ai rencontré le Premier ministre pour le lui présenter. Il en est de même avec le Président. Ce plan comporte énormément de choses. C’était ça mon objectif personnel. Quand on arrive dans un gouvernement, on doit mettre les fondements d’abord et je n’ai rien trouvé dans le secteur du Tourisme. J’ai mis les fondements et c’était ça ma mission. Et, j’ai vu le président de la République pour lui remettre le plan de relance et lui demander de me libérer parce que ma mission est déjà accomplie. Je suis très content de ce que j’ai pu faire. Je profite d’ailleurs de l’occasion pour remercier toutes les équipes qui ont travaillé avec moi.

Youssou, il y a aussi le dossier du King Fahd Palace. Qu’en dites-vous ?

Dés que nous sommes venus, on a eu une position qui était d’éclairer toute la situation. Et effectivement, nous avons reçu des offres que j’ai remises au président de la République. C’est un dossier qui peut être bouclé le plus rapidement possible.

Quels souvenirs vous gardez de ce ministère ?

Ah ! Beaucoup de choses. On a passé des moments forts et inoubliables, extraordinaires. Des moments de travail exceptionnels, c’est cela qui m’a beaucoup marqué. Ensuite, quand j’arrivais au département du Tourisme, le budget faisait 644 millions FCfa et on ne peut pas faire grand-chose avec cette somme. Je me suis battu. J’ai fait des plaidoyers et aujourd’hui, pour 2014, nous arrivons à un budget de 2 milliards FCfa. Mon successeur aura une autoroute.

Alors, à propos de votre nomination au poste de ministre-conseiller à la présidence de la République qu’est-ce que vous en dites ?

Je dis merci encore. Je croyais qu’on allait me libérer parce que, vous savez, je peux aider le Sénégal autrement. Je peux aussi reprendre un peu mes activités et voilà. Je crois que c’est quelque chose qui est là. Je remercie le Président Macky Sall et lui atteste ma loyauté, ma fidélité, et je sais que le Président peut réussir et veut réussir. Incha Allah, Dieu va l’aider, il va réussir.

L'Observateur


Nouveau commentaire :

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés