Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

El Hadj Babacar Kébé dit Ndiouga, Le marabout entrepreneur


Rédigé le Mardi 9 Juillet 2013 à 15:20 | Lu 796 fois | 0 commentaire(s)



El Hadj Babacar Kébé dit Ndiouga, Le marabout entrepreneur
VIPEOPLES.NET  Grâce à son intelligence, à son esprit perspicace, à son dynamisme et son sens des affaires, Ndiouga était devenu l’un des hommes les plus riches du Sénégal. Si l’on parle aujourd’hui des Almadies, c’est grâce, en partie, à El Hadji Babacar Kébé. Car, l’on peut dire que Ndiouga avait une vision prospective des choses en allant implanter l’hôtel des Almadies sur ces terres en déshérence, à côté des berges de l’océan Atlantique. Roi de l’immobilier avec la création en 1972 de la Société Anonyme Immobilière SAIM-KEBE, le marabout entrepreneur sera le bâtisseur des immeubles Peytavin, Calmette, Jean Jaures (rebaptisés après la disparition de Ndiouga complexe El Hadji Babacar Kébé dit Ndiouga) et de « Sokhna Anta » la splendide bâtisse du 52, rue Vincens, le siège fétiche du groupe Kébé. Ndiouga prendra, en outre, des participations importantes dans nombre de projets initiés par l’Etat. Il en est ainsi de ceux réalisés par les sociétés : SPIA (Industrie chimique de soutien à l’agriculture). SEIB (huilerie et produits alimentaires et d’entretien), CAFEC (Industrie de la chaux), SONAFOR (Forages), SOTEXKA (confection, bonneterie, filature, tissage et impressions).