EXCLUSIVITE - La présence de Kemi Seba serait orchestrée par la famille Wade


Rédigé le Dimanche 2 Février 2014 à 19:04 | Lu 1450 fois | 4 commentaire(s)


VIPEOPLES.NET - Fou Malade et Kemi Seba se sont donnés en spectacle sur le plateau du Grand Rendez-vous. Tout est parti d´une question de Kemi Seba posée à Fou Malade. Une interrogation qui a mis le yen à mariste dans tous ses états au point d´accuser son interlocuteur d´imposteur et de menteur.

Seulement, Fou Malade a soulevé un point douteux à son égard : Sa présence au Sénégal.

Fou Malade à indiqué à VIPeoples.net , les dessous d´une relation entre Kemi Séba et la famille de Abdoulaye Wade :

« En mars 2011, [Kémi Séba] est nommé porte-parole d’Amadou Lamine Faye, ministre sénégalais chargé du panafricanisme ». Étonnement et stupeur: D’après « l’Encyclopédie Libre », « le prédicateur panafricain » condamné en France pour violence et menaces, diffusion de propos antisémites et négationnistes, et pour avoir enfreint la loi sur les groupes de combat et milices privées avec son groupuscule « Jeunesse Kémi Séba », serait aujourd’hui employé par le gouvernement sénégalais.


Depuis le village de Somone au Sénégal où il « construit une pépinière de ré-enracinement pour la diaspora » – dont les plans sont consultables pour les curieux ici – Kémi Séba ne dément pas avoir été le « porte-parole du ministre Amadou Lamine Faye » … enfin plutôt « de l’Alliance Panafricaniste dont le coordinateur est le ministre-conseiller chargé du panafricanisme Amadou Lamine Faye », ce qui n’est pas vraiment la même chose.

Kémi Seba a sa petite idée pour expliquer sa nomination à la tête de l’association panafricaine de ce très proche du président Abdoulaye Wade – il est notamment l’auteur des « essais » Le Sénégal sous Wade et Comprendre l’alternative Wadienne :

« Il a cru qu’il pouvait se servir de nous pour de la politique intérieure. Il voulait qu’on rentre en campagne pour lui (…) Cet homme là dirige une coquille vide, il n’y a personne qui venait chez lui avant qu’on arrive. Les personnes ne venaient que pour me voir »

Amadou Lamine Faye comptait en effet sur « des jeunes qui puissent parler aux jeunes et assurer la relève », comme il l’expliquait à Sénéweb en mars. Aujourd’hui il se sent surtout floué par l’ex-poto de Dieudonné: « Cela lui a servi de passer pour porte-parole d’un ministre. Et mon statut en a pris un coup ! », se plaint le ministre-conseiller d’Abdoulaye Wade. Car quand on googlelise ‘Amadou Lamine Faye’, la première entrée est la page Wikipédia de Kémi Séba. « Je ne peux pas agir dans son site pour modifier les articles ! », se lamente le ministre-conseiller panafricain.


LA SOCIETE AFRIKAN MOSAIQUE 
Programme Dalaal Diam Somone Senegal 





Publicité



Facebook