Dix ouvriers chinois enlevés au Cameroun par Boko Haram


Rédigé le Mardi 20 Mai 2014 à 12:18 | Lu 131 fois | 0 commentaire(s)



FORCES CAMEROUNAISES À YAOUNDÉ Les travailleurs chinois enlevés ont probablement été « conduits au Nigeria », a indiqué dimanche une source policière camerounaise. « Nous n'avons aucune nouvelle d'eux, a expliqué un commissaire de police basé dans la région. Les recherches se poursuivent [au Cameroun], mais je ne vois pas à quoi elles vont aboutir, sauf à rassembler quelques bribes d'information, dès lors que les ravisseurs ont quitté notre territoire. » D'après lui, « tous les hélicoptères avec lesquels on aurait pu survoler la zone de l'attaque sont à Yaoundé pour le défilé du 20 mai », jour de la fête nationale du Cameroun. « Le BIR [bataillon d'intervention rapide, unité d'élite de l'armée camerounaise] dispose notamment de blindés et d'autres matériels susceptibles de contrer une attaque » Boko Haram, « mais ces moyens logistiques sont en permanence à Yaoundé », a-t-il également déploré. Le Monde


Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook