DEMBA DIA EST ALLE A CANOSSA


Rédigé le Mardi 10 Septembre 2013 à 13:18 | Lu 53 fois | 0 commentaire(s)



DEMBA DIA EST ALLE A CANOSSA
Le médiocre rock-mbalaxeur, Demba Dia, est en route vers l’Alliance pour la République pour une collaboration entre ce parti au pouvoir et le Mouvement du musicien. Une manière euphémique d’édulcorer ce qui n’est rien d’autre qu’une vulgaire et opportuniste transhumance. On ne devrait cependant pas banaliser les premiers pas de Demba Dia dans ce retournement de veste. Il a déversé trop d’insanités sur Macky Sall pour que son reniement passe inaperçu ou soit évacué d’une pichenette méprisante. «Il y a des gens dans le landernau politique qui ne mérite même pas que la presse leur tende le micro.

 
Parmi eux, le chanteur en perte de vitesse qui s’est reconverti dans la politique, Demba Dia», écrit le journal L’As dans son édition d’hier faisant état de l’audience accordée à Demba Dia par la présidence de la République. «Après avoir insulté Macky Sall, Demba Dia s’agenouille devant lui», est le titre du portail Leral.net relatant, lui aussi, la chipotée prise par ce musicien réputé chanter faux et qui s’affirme par l’extravagance, les santiags passés de mode, les airs empruntés, son culte des voitures de courses aux «6 heures de Dakar» où il ne remporte rien du tout.
«À l’issue de l’audience, écrit Leral.net, Rock a annoncé dans un communiqué le début d’une collaboration entre l’Apr, ses alliés et le Mac. À la télévision nationale, on découvre un Demba Dia pitoyable. On ne reproche à personne de vouloir rallier la mouvance présidentielle, mais qu’on ne se mette pas à insulter aujourd’hui en ignorant le bol. C’est indécent !».

 
C’est cela le Sénégal ? Ce serait trop facile de réduire le Sénégal et sa politique à des énergumènes et imposteurs démasqués de ce type qui ne représentent qu’eux-mêmes.

Grand Place
 


Nouveau commentaire :

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés