Cheikh Yérim Seck : « Tous ceux qui ont suivi Abdoulaye Wade, c’est parce qu’ils ne sont pas contents »


Rédigé le Samedi 26 Avril 2014 à 22:48 | Lu 2505 fois | 6 commentaire(s)


Le journaliste, coordonnateur du mouvement citoyennité C221 a dit, ce samedi, sur la Tfm, que « le pape du Sopi ne peut rester sans parler ».


« Tous ceux qui ont suivi hier, Abdoulaye Wade, c’est parce qu’ils ne sont pas contents » s’exclame t-il.
Il s’offusque des agissements du régime  en place, car explique t-il, le Sénégal  est un pays  de droit. « Les citoyens ont le droit de s’exprimer librement » a-t-il martelé.

De Senghor  à Abdoulaye Wade , le journaliste Yérim Seck indique qu’il n’y a jamais eu une chasse à la sorcière.
M .Seck d’ajouter : « c’est la première fois qu’on arrête un fils  d’un président de la République  ».
D’un ton amer, il s’indigne du cas d’Awa Ndiaye , ancienne ministre  de la femme sous le magistère de Wade qui, d’aprés lui, jusqu’à présent n’est pas inquietée par lajustice .

senenews




Publicité



Facebook