Carteron lâche le Mali pour le TP Mazembe


Rédigé le Mercredi 22 Mai 2013 à 13:02 | Lu 46 fois | 0 commentaire(s)


A la recherche d'un entraîneur pour remplacer le senegalais Lamine N'Diaye, devenu Directeur sportif de l’équipe, le TP Mazembe a trouvé le nouvel homme fort de son équipe. Sans surprise et comme pressenti depuis dimanche, c’est Patrice Carteron qui va prendre les rênes de la formation de Lubumbashi. Le technicien va quitter ses fonctions de sélectionneur du Mali.


Carteron lâche le Mali pour le TP Mazembe

Les négociations n’auront donc pas duré. Ce mercredi, le TP Mazembe va officialiser l’arrivée prochaine de Patrice Carteron au poste d’entraîneur, selon nos informations à Afrik-Foot. Actuellement sélectionneur de Mali, le technicien français est parvenu à trouver un accord avec le président Moïse Katumbi sur la base d’un contrat de 2 ans pour prendre les rênes de l’équipe, laissées vacantes par le Sénégalais Lamine N’Diaye, devenu Directeur sportif.

Une information qui n’a rien de surprenant depuis que l’ancien entraîneur de Dijon a été aperçu dimanche à Lubumbashi en compagnie du président des Corbeaux, lors du 8e de finale aller de Coupe de la CAF face à Liga Muçulmana. Dix mois après son arrivée sur le banc du Mali, qui lui a offert sa première expérience en tant que sélectionneur, avec à la clé une 3e place lors de la CAN 2013, Carteron fait donc le choix de retrouver le quotidien d’un club.

Encore avec le Mali jusqu’à la mi-juin

Mais pas n’importe lequel, puisqu’il s’apprête à prendre les commandes d’un des poids lourds du continent, sacré à quatre reprises en Ligue des champions (1967, 1968, 2009 et 2010), et habitué à jouer les premiers rôles tant en championnat que lors des compétitions internationales. Un club richissime, capable de conserver ses meilleurs joueurs malgré les sirènes de l’Europe et dirigé par le président Katumbi, également gouverneur de la province du Katanga.

Mais avant d’enfiler ses nouveaux habits d’entraîneurs, Carteron, encore sous contrat avec la Fédération malienne, va d’abord diriger la sélection nationale pour les 4e et 5e journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, avant de rejoindre la RD Congo où il va poser ses valises. Reste à savoir si les joueurs seront toujours réceptifs au discours d’un entraîneur qui s’apprête à quitter son poste après un passage plutôt réussi à la tête des Aigles.
Afrik.com
 





Publicité



Facebook