Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Carla Bruni dans Vogue : Sa réponse face à la colère des féministes


Rédigé le Jeudi 29 Novembre 2012 à 11:05 | Lu 74 fois | 0 commentaire(s)



Carla Bruni dans Vogue : Sa réponse face à la colère des féministes

L'interview de Carla Bruni-Sarkozy dans Vogue n'est pas encore publiée - elle sera en kiosques le 3 décembre - qu'elle fait déjà polémique. Une déclaration maladroite de la première dame a déclenché la colère de féministes. Après une levée de boucliers de l'association Osez le féministe sur Twitter, l'ex-première dame s'explique.
Si l'on en croit ses déclarations dans Vogue, Carla Bruni-Sarkoy estime "qu'on n'a pas besoin d'être féministe dans [sa] génération" : "Il y a des pionnières qui ont ouvert la brèche. Je ne suis pas du tout militante féministe. En revanche, je suis bourgeoise." Jeudi 27 novembre, sur le site ELLE.fr, Carla prend la peine de répondre. Elle comprend que des associations se soient émues d'une telle déclaration : "Cette phrase est très maladroite et traduit mal ma pensée. Elle aurait dû être rédigée ainsi : 'Je n'ai personnellement jamais ressenti le besoin d'être activiste féministe'."
Au regard de son parcours - dans la mode, la musique, puis en tant que femme engagée -, Carla Bruni admet qu'elle est féministe, s'il s'agit de "revendiquer sa liberté" : "Mais je ne le suis pas si cela veut dire être engagée de façon active dans le combat que certaines mènent encore aujourd'hui. J'admire beaucoup leur courage, mais j'ai choisi de m'engager ailleurs. Je précise cependant que j'ai, à maintes occasions, soutenu la cause des femmes et que je continuerai à le faire à chaque fois que cela me semble utile et justifié." Elle rappelle son choix de s'engager dans la lutte contre le sida, la lutte contre l'illettrisme et l'accès à la culture pour tous au sein de sa fondation.
Sur Twitter, la petite phrase de Carla dans Vogue a suscité l'émoi de nombreuses femmes. L'association Osez le féminisme lançait alors l'offensive en créant le hashtag (mot clé qui permet de réunir tous les tweets (...) Lire la suite sur purepeople.com



Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook