Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Cambriolage du domicile de Me Félix Sow : Macky Sall appelé à protéger les acteurs de la traque des biens mal acquis


Rédigé le Mardi 30 Avril 2013 à 13:49 | Lu 86 fois | 0 commentaire(s)



Cambriolage du domicile de Me Félix Sow : Macky Sall appelé à protéger les acteurs de la traque des biens mal acquis
Le président de la République, Macky Sall, a un devoir de protéger tous ceux qui sont favorables et engagés dans le processus de recouvrement de l’argent supposé mal acquis. Avec le cambriolage du domicile de Me Félix Sow, le Forum civil tire la sonnette d’alarme.
Il exhorte les autorités, selon l’Obs, à mesurer le danger qui plane sur les membres de la Cour de répression de l’enrichissement illicite et tous ceux qui sont favorables au recouvrement des biens de l’Etat, supposés volés ou cachés dans les paradis fiscaux du Golfe ou ailleurs dans le monde.
« A chaque fois qu’on prend des initiatives pour recouvrer l’argent public volé ou détourné, les personnes mises en cause développent un instinct de défense. Aujourd’hui, cette situation doit pousser l’Etat à adopter une stratégie pour protéger les personnes favorables à la traque des biens mal acquis.
Quand on prend des initiatives de lutte contre les biens publics spoliés, on doit, en même temps, mettre en place des mesures d’accompagnement pour que toutes les structures qui travaillent à la transparence bénéficient de la protection, même à distance », déclare Birahim Seck du Forum civil dans l’Obs.
« Récemment, j’ai fait l’objet de menaces de mort de la part d’individus malintentionnés et non encore identifiés. J’ai déposé une plainte contre X, mais jusqu’ici, rien et j’attends la suite qui sera réservée à ma plainte », ajoute-t-il, soutenant qu’avec le cambriolage de Me Félix Sow, avocat de l’Etat dans le cadre de la lutte contre les biens publics spoliés, il urge pour les autorités publiques de penser à protéger tous ceux qui sont engagés dans ce combat.


Nouveau commentaire :

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook