CONVOCATION DE SIDY LAMINE : L’avocat Me Demba Ciré Bathily parle de «dérives autoritaires »


Rédigé le Samedi 28 Décembre 2013 à 20:39 | Lu 390 fois | 0 commentaire(s)



CONVOCATION DE SIDY LAMINE : L’avocat Me Demba Ciré Bathily parle de «dérives autoritaires »
La liberté d’expression peut être restreinte pour la sauvegarde de l’ordre public pas pour la protection de la réputation d’autrui. Utiliser l’appareil répressif d’Etat pour y porter atteinte dans ce dernier cas nous paraît relever des ingérences prohibées des autorités publiques dans l’exercice d’une telle liberté. Le droit prévoit les délits d’injures et de diffamation pour la protection de la réputation ou de l’honneur qui obéissent à des formes de poursuites particulières permettant à la personne poursuivie de défendre sa vérité. Le jour où on acceptera que les personnes soient convoquées à la police ou la gendarmerie pour des opinions émises sur d’autres personnes fussent ils des chefs d’Etat, alors il faudra se dire que nous sommes entrés dans l’ère du despotisme au nom de la seule raison d’Etat et du culte de la pensée unique, Cela veut dire que chacun de nous devra s’autocensurer par peur de représailles judiciaires. Cela veut dire que nous aurons cessé d’être des citoyens pour devenir des sujets. Nous avons le devoir de veiller à ceux que même les personnes dont nous ne partageons pas les idées et les opinions puissent les exprimer et les diffuser librement. Ce sont là, les exigences d’une société démocratiques qui transcendent le ressenti et les émotions personnelles. Sénégal. Quelle est ma démocratie ?




Publicité



Facebook