Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

«C’EST LA PREUVE ABSOLUE DE L’ACHARNEMENT CONTRE KARIM WADE»


Rédigé le Vendredi 23 Août 2013 à 15:56 | Lu 47 fois | 0 commentaire(s)


Me Amadou Sall, un des conseils de Karim Wade dans la traque des biens mal acquis, n’a pas mis assez de temps pour réagir à la transmission prochaine du dossier de l’Anoci au procureur de la République qui corse davantage les charges retenues contre son client.


«C’EST LA PREUVE ABSOLUE DE L’ACHARNEMENT CONTRE KARIM WADE»
A en croire le responsable de la commission juridique du Comité directeur du Parti démocratique sénégalais (Pds) le recours aux chantiers de l’Anoci prouve l’incapacité de la Crei à prouver la culpabilité de l’ancien ministre de la Coopération internationale, des Infrastructures, des Transports, et de l’Energie. Ce qu’il assimile à un «acharnement». 

 
«C’est la preuve absolue de l’acharnement contre Karim Wade. C’est parce qu’ils savent qu’il est blanc comme neige après plus d’un an d’enquêtes, à la fois, enquêtes préliminaires et instructions, ils n’ont rien trouvé. Macky Sall, Amath Dansokho et Jean Paul Dias doivent reconnaître qu’ils ont tort, lorsqu’ils ont affirmé que des milliards ont été planqués à l’étranger» a déclaré, hier, Me Amadou Sall, avant d’enfoncer le clou : «Aujourd’hui, il est établi que pas un seul sou n’a été retrouvé où que ce soit. Et que, effectivement, la montagne a accouché d’une souris.

 
La seule chose qui s’impose, parce qu’ils sont dans l’impasse, c’est de laisser Karim Wade en paix. Sachant qu’ils sont devant l’impasse, ils vont essayer coûte que coûte de maintenir en prison pour autre chose. C’est ça l’acharnement».  
 
Par ailleurs, le responsable de la commission juridique du Comité directeur du Pds persiste et signe que son client n’a rien à se reprocher et que le Président Macky Sall et son régime n’apporteront pas la moindre preuve démontrant le contraire.
 
«Ce que Macky a accepté pour lui, il n’a pas le droit de le refuser pour les autres»
«Ils iront à l’Oci, à Anoci,  au ministère des Infrastructures, ils chercheront, ils ne trouveront rien. Et rien n’a été fait qui a un caractère délictuel. Ils ne le trouveront pas. C’est de l’acharnement. Macky Sall est tétanisé et a une peur bleue de voir Karim Wade en liberté», a précisé l’avocat.  
 
Sur un autre registre, le libéral s’est prononcé sur l’entretien que le chef de l’Etat a accordé au magazine américain «Foreign affairs », avouant avoir  bénéficié de privilèges sous le magistère de Me Wade. 
 
De son avis, Karim Wade doit être libéré puisque qu’une partie de ses biens provienne des  largesses de son père. «Ce qu’il a accepté pour lui, il n’a pas le droit de le refuser pour les autres. Si, lui, il a eu droit aux largesses de Wade, les autres collaborateurs de Wade en ont, également, eu, notamment, son fils Karim Wade. Donc, ce que lui, il accepte et qu’il trouve normal pour lui, il devrait le trouver normal pour les autres», a expliqué Me Sall. 
 
Et de poursuivre : «Lorsque quelqu’un prétend être parmi les collaborateurs de Wade, que cette personne soit poursuivie ou pas, qu’il a eu droit aux largesses de Wade, qu’il explique l’origine et que la preuve en est rapportée, il est évident que cela exclut toute idée de poursuite. Parce que si on accepte qu’on puisse poursuivre certains, on devrait accepter demain qu’on puisse poursuivre également Macky Sall».
Le populaire




Publicité



Facebook