Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Au restaurant Costes, les moches vont au fond: nous étions "trop grosses pour la terrasse"


Rédigé le Jeudi 14 Novembre 2013 à 18:58 | Lu 351 fois | 2 commentaire(s)


LE PLUS. Ce mercredi, le "Canard Enchaîné" a publié un témoignage d'une ancienne hôtesse de Costes, groupe d'établissements haut de gamme, expliquant qu'elle avait pour consigne de placer les clients "pas beaux" au fond du restaurant. Mathilde, 28 ans, a fait les frais de cette étrange politique de placement. Elle raconte


Au restaurant Costes, les moches vont au fond: nous étions "trop grosses pour la terrasse"
Il y a environ quatre ans, nous avions prévu, à trois copines, d'aller boire un verre chez Costes, rue Saint-Honoré à Paris. Nous avions réservé une table en terrasse. Sauf que voilà, nous n'avons jamais pu nous y asseoir…
 
"Je vais voir quelles têtes ont vos copines"
 
L'une de mes deux copines allait souvent chez Costes avec sa mère. C'est sur ses bons conseils que nous avions eu envie de réserver une table. C'était l'été, nous avons choisi la terrasse. Sachant que l'endroit est très sélect, on s'est préparées comme il se doit, avec talons et vêtements classes.
 
La troisième copine arrive avant nous. Elle annonce à l'hôtesse qu'elle a réservé une table pour trois en terrasse et que nous allons bientôt la rejoindre. Et là, plutôt que de l'installer, l'hôtesse lui répond : "Attendez, je vais voir quelles têtes ont vos copines". Un peu surprise, mon amie nous envoie un texto pour nous dire de nous dépêcher.
 
Nous arrivons et, après nous être fait détailler de la tête aux pieds par l'hôtesse, elle nous dit que ça ne va pas être possible d'être en terrasse, qu'en fait "on va être placées à l'intérieur". On ne comprend pas trop, nous n'étions déjà pas super à l'aise dans ce lieu trop chic pour nous, mais là c'est pire.
 
On argue quand même que nous avions réservé une table, d'ailleurs un rapide coup d'œil confirme que la terrasse n'est pas pleine. Nouveau refus de l'hôtesse. Alors nous partons.
 
"Trop grosses pour la terrasse"
 
Après s'être rapatriées dans un autre bar (moins chic), une de mes copines appelle sa mère, celle qui a l'habitude d'aller chez Costes, et lui raconte la scène. La mère décide alors à son tour d'appeler Costes pour demander des explications. Et là, l'hôtesse en vient à dire, au téléphone, que "les trois filles étaient trop grosses pour la terrasse".
 
Incroyable ! On se doutait bien qu'il y avait quelque chose lié au physique, mais en même temps, les gens qu'on avait vus en terrasse n'étaient pas spécialement beaux. C'est clair qu'ils avaient l'air d'avoir plus d'argent que nous, mais ils n'étaient pas spécialement sexy pour autant.
 
"Trop grosses pour la terrasse", vous imaginez ça ? En soi, c'est déjà scandaleux d'avancer cet argument. Mais en plus, je précise que nous ne sommes pas spécialement grosses.
 
Costes a vraiment un souci
 
Du coup, le témoignage paru dans "Le Canard enchaîné" ne m'étonne pas du tout. Avec mes amies, on s'est dit qu'on ne retournerait plus jamais chez Costes, et effectivement je n'y ai jamais remis les pieds.
 
Personnellement, je n'ai pas été trop affectée par l'événement, mais sur le coup, mes copines étaient assez démoralisées. Elles étaient à deux doigts de se remettre en question, cette remarque "grosse" les a beaucoup blessées.
 
Mais bon, avec le recul, on est toutes les trois d'accord pour dire que c'est Costes qui a vraiment un souci.
 
Propos recueillis par Hélène Decommer.
 



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 3 Août 2016 - 18:59 Vidéo: Image du jour à ne pas rater regardez