Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Attaqués par un club après leur bagarre, Chris Brown et Drake gagnent en justice


Rédigé le Mardi 23 Juillet 2013 à 11:21 | Lu 38 fois | 0 commentaire(s)



Attaqués par un club après leur bagarre, Chris Brown et Drake gagnent en justice
Il y a un an, Chris Brown et Drake se bagarraient dans un club new-yorkais, ruinant tout sur leur passage. La boîte d’à côté, victime d’une baisse de fréquentation suite à l’incident, les avait assignés en justice et leur réclamait 16 millions de dollars. Peine perdue…

Souvenez-vous l’été dernier. Drake et Chris Brown se battaient violemment dans un club à New York pour les beaux yeux de Rihanna. La boîte s’était alors transformée en champs de bataille, et notre Tony Parker national avait écopé d’un éclat de verre dans l’œil, l’obligeant à porter des lunettes de protection lors des matchs des Jeux Olympiques de Londres.

Si la bagarre avait eu lieu au W.I.P. - à qui Tony Parker réclame 20 millions de dollars - c’est pourtant le bar voisin, le Greenhouse qui avait attaqué Chris Brown et Drake en justice. L’établissement qui appartient au groupe Entertainment Enterprises, estimait que les deux rappeurs étaient à l’origine de sa baisse de fréquentation depuis un an qui aurait provoqué une perte de 16 millions de dollars de recettes. En les assignant en justice, c’est cette somme que le club avait décidé de réclamer aux deux chanteurs. Une demande qui vient d’être déboutée aujourd’hui par un juge de New York selon TMZ :  les rappeurs ne verseront pas un seul centime au Greenhouse.

Drake s’était défendu d’être responsable de la baisse de fréquentation de l’établissement, en rejetant la faute sur le dos des médias. Pour lui, c’est le traitement de l’incident qui aurait fait chuter la popularité du bar et non les quelques coups échangées avec Chris Brown. Argument que le juge a pris en compte. Les deux rappeurs n’ont donc pas à débourser 16 millions de dollars. Une bonne nouvelle qu’ils vont sans doute fêter… chacun de leur côté.


Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook