Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Assassinat de Bambo Danfakha,des ONG des droits humains réclament l'ouverture "immédiate"d'une enquête


Rédigé le Vendredi 17 Mai 2013 à 20:27 | Lu 140 fois | 0 commentaire(s)



Assassinat de Bambo Danfakha,des ONG  des droits humains réclament l'ouverture "immédiate"d'une enquête
Vipeoples.net    La ligue Sénégalaise de la défense des droits humains(LSDH), la rencontre Africaine pour la défense des droits de l'Homme(RADDHO) et Amnesty international Sénégal "condamnent avec la dernière énergie" la mort de Bambo Danfakha suite aux  affrontements entre Gendarmes et villageois sur le site aurifère de Diyabougou, dans le département de Bakel, l’Est du Sénégal. Les trois ONG réclament l'ouverture  « immédiate » d’une enquête judiciaire pour "élucider les circonstance du décès de Bambo  Danfakha et traduire les responsables devant la justice".
Le déroulement  des faits.
Selon des sources concordantes rapportées par l'Observateur, les villageois frustrés d’être privés d'orpaillage au détriment des étrangers se sont dirigés vers les sites pour empêcher les multiples exploitations qui s'y tenaient.
Les gendarmes ont décidé de s'interposer pour éviter que le pire ne se produise. Malheureusement, cette intervention à suscité la colère des populations qui s'en sont pris aux forces de sécurité en lançant des projectiles et autres objets. En nombre limité, les gendarmes on procédé à des tirs de sommation qui ont provoqué la panique et la dispersion des populations. Mais Bambo danfakha, âgé de 24 ans, marié et père d'un enfant, aurait été tué avec le bout d'un fusil, l’atteste la profondeur du trou noté sur sa tête, dans l'enceinte de son domicile, où, suite à une cours-poursuite avec les hommes en bleu, il avait tenté de se réfugier. Les gendarmes ont battu en brèche ces accusations.




Publicité



Facebook