Aïssa Maïga la comédienne française qui attire des réalisateurs prestigieux


Rédigé le Samedi 9 Février 2013 à 08:52 | Lu 466 fois | 0 commentaire(s)



Née d'un père malien et d'une mère séné-gambienne, Aïssa Maïga passe les quatre premières années de sa vie à Dakar avant de s'installer à Paris. Elle étudie alors au lycée Voltaire, dans le 11e arrondissement. Elle est formée au Laboratoire de l'acteur par Hélène Zidi-Chéruy. Elle joue ensuite dans une comédie musicale, La Nuit la plus longue, pendant chaque été durant trois années consécutives. Propulsée par sa tante, elle aussi comédienne, Aïssa obtient son première rôle dans un court métrage, Le Royaume du passage. Son premier long métrage au cinéma se fait aux côtés d'Yvan Attal et Richard Bohringer dans Saraka Bo, film qui raconte une enquête policière sur un meurtre commis dans une communauté africaine.
Aïssa Maïga au festival de Cannes 2007.

Elle devient une actrice remarquée du cinéma français, rencontrant des réalisateurs prestigieux comme Michael Haneke (Caché) ou Claude Berri (L'un reste, l'autre part) mais elle se fait vraiment connaître grâce à son rôle dans Les Poupées russes (2004), dans lequel elle joue la petite amie de Romain Duris.

Après avoir joué dans un segment du film à sketches Paris, je t'aime (2005) et dans Je vais bien, ne t'en fais pas (2005), elle obtient une nomination dans la catégorie meilleur espoir féminin aux Césars 2007 pour son rôle dans le film Bamako (2006). En 2006, elle joue aussi dans Prête-moi ta main aux côtés d'Alain Chabat, qui lui offre ensuite un rôle dans son film Sur la piste du Marsupilami (2012).

Elle se diversifie et prépare sa première réalisation, Il faut quitter Bamako
Aïssa Maïga la comédienne française  qui attire des réalisateurs prestigieux




Publicité



Facebook