Aïda Patra, citée dans une affaire de jambes en l’air et la mise en circulation de faux billets


Rédigé le Jeudi 20 Mars 2014 à 12:41 | Lu 1019 fois | 0 commentaire(s)



La célèbre animatrice de télévision, Aïda Patra, est au centre d’une renversante histoire de détention et de mise en circulation de faux billets de banque précédée d’une partie de jambes en l’air, rapporte le quotidien « l’Observateur » 
  
En réalité, il est question d’une fille, Marie Silane Valera, qui a été appréhendé à l’aéroport Léopold Sédar Senghor et envoyé chez les gendarmes alors qu’elle tentait de changer 900 dollars (495 000 FCfa). Interpellée sur l’origine de l’argent, la dame révèle qu’elle ignorait le caractère faux des billets avant de dire que l’argent est une récompense de son partenaire sexuel, Aziz Diallo. 
  
C’est au bar « Chez Mendy » sis à Ouakam que Aziz Diallo et Marie Silane Valéra se sont rencontrés en présence de l’animatrice Aïda Patra. Après quelques verres, le trio décide de changer de décor pour atterrir dans l’intimité d’une chambre d’auberge aux Parcelles-Assainies. Marie Silane Valera indique que l’animatrice Aïda Patra, qui les a transporté sur les lieux à bord de son véhicule, a profité de l’absence de Aziz Diop pour subtiliser 100 dollars dans son portefeuilles avant de lui faire signe de garder le silence. 
  
Aziz Diallo et Marie S Valera, en détention depuis le 28 février pour mise en circulation de faux billets, ont comparu devant la barre des flagrants délits. Un procès durant lequel, Patra a été l’absente la plus présente à la barre.


Nouveau commentaire :

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés