Affaire Cheikh Yérim Seck : la peine du journaliste réduite à 2 ans ferme


Rédigé le Vendredi 22 Mars 2013 à 12:34 | Lu 98 fois | 0 commentaire(s)



Affaire Cheikh Yérim Seck : la peine du journaliste réduite à 2 ans ferme
Les magistrats de la Cour d’appel de Dakar ont suivi leurs pairs du tribunal régional de Dakar dans leur dispositif. Cheikh Yérim Seck qui avait été accusé de viol sur la personne d’Aissata Tall avait interjeté appel auprès de la seconde chambre. Le journaliste avait été condamné en première instance à 3 ans de prison ferme assorti d’une amende de 3 millions F. La Cour d’Appel a confirmé le jugement rendu en première instance en diminuant certes la peine d’un an mais en corsant les dommages et intérêts qui passent du simple à un plus du triple (3 millions à 10 millions F).




Publicité



Facebook