Adjana Raphaélla, la métisse sénégalaise qui monte de plus en plus dans la musique


Rédigé le Vendredi 26 Juillet 2013 à 05:46 | Lu 1125 fois | 0 commentaire(s)



Adjana Raphaélla, la métisse sénégalaise qui monte de plus en plus dans la musique
"
Je me définis: AFRO. BOHEMIAN. GANGSTA. LOLITA
 
Je représente ma culture Afro, je suis Bohème de la tête aux pieds et jusqu'au bout des doigts car je ne reste pas en place, je ne sais pas comment rester en place. Dans ma tête, le monde m'appartient...même si je n'ai qu'une valise remplie de chaussures à mon nom ! ha haha 
Gangsta... parce que j'ai un "put*in" de caractère quand on me cherche !!
Lolita... parce qu’au fond je ne suis qu'une petite fille qui aime rêver...et faire rêver. "




Publicité



Facebook