Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Abdoul Mbaye sur l’arrestation de Bamba Fall et Cie : « Nous allons souffrir d’une probable manipulation de la justice »


Rédigé le Mardi 10 Janvier 2017 à 13:58 | Lu 28 fois | 0 commentaire(s)


« Ils utilisent des armes non conventionnelles pour casser l’opposition », ces propos sont ceux d’Abdoul Mbaye. Il se prononçait sur le cas Bamba Fall et Cie placés, depuis hier, sous mandat de dépôt. Socialistes, avocats de la défense, société civile, entre autres, dénoncent une injustice, un abus de pouvoir de la part du régime en place.


Abdoul Mbaye sur l’arrestation de Bamba Fall et Cie : « Nous allons souffrir d’une probable manipulation de la justice »
Certains soupçonnent une volonté des tenants du pouvoir, avec la complicité du secrétaire général du Parti socialistes, de freiner le maire de Dakar, Khalifa Sall. 

En tournée à l’intérieur du pays, le président de l’Act est d’avis, qu’à travers l’affaire Bamba Fall et Cie, le pouvoir est en train d’utiliser l’une de ses armes non conventionnelles pour casser l’opposition. « Des armes non conventionnelles seront utilisées pour casser l’opposition. Il faut le dire, nous allons souffrir d’une probable manipulation de la justice », dénonce Abdoul Mbaye, dans une entretien avec Walf Quotidien. 

Sur ce, il considère que c’est triste pour la démocratie car, cette affaire résume, selon l’ancien premier ministre de Macky, « tout ce qu’on peut constater de façon générale, dans la manière choisie par le régime en place, par le parti au pouvoir et par ses alliés pour casser l’opposition, pour être sûrs de se maintenir au pouvoir. C’est une réaction qu’on peut comprendre quand, en contact avec les populations, on constate à quel point leur politique est rejetée, à quel point les taux de croissance faramineux qui sont annoncés pour présenter le Sénégal comme un pays en émergence, font rire et même fâchent parce que totalement contraires au vécu réel des populations » .


Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook