AUDIENCE AU PALAIS : Le rappeur Akon va électrifier des villages isolés


Rédigé le Mardi 11 Février 2014 à 15:09 | Lu 169 fois | 0 commentaire(s)


Le chef de l’Etat Macky Sall soutient le projet d’électrification des zones rurales que lui a présenté, hier, le chanteur américain d’origine sénégalaise Alioune Badara Thiam dit « Akon ».


Ce dernier, accompagné de ses partenaires africains, américains et chinois, a exposé au président de la République les raisons qui l’ont poussé à initier « Akon lighting Africa », qui est une vaste offensive d’électrification des villages reculés avec de l’énergie solaire. « On est au courant de ce qui se passe dans certains villages du pays qui ne disposent pas d’électricité.

 
C’est pourquoi, on a fait une alliance avec des partenaires pour apporter des solutions à ces problèmes. On est aussi venu voir le président pour discuter avec lui », a indiqué le rappeur de renommée internationale. 

 
Dans un mois, Akon compte démarrer ce projet avec deux à trois villages qu’il va équiper en panneaux solaires et permettre aux populations de disposer de la lumière. « Cela va permettre aux jeunes d’étudier le soir et les foyers tout comme les hôpitaux de disposer aussi d’énergie », a ajouté Alioune Badara Thiam. Une telle expérience a déjà été initiée au Kenya et en Guinée, et des résultats très positifs ont été obtenus au plan social.

 
Cette contribution du rappeur américain d’origine sénégalaise va renforcer les efforts déjà entamés par le gouvernement dans ce sens, afin de sortir des ténèbres les nombreux Sénégalais qui vivent dans mes zones éloignées du pays.
D’ailleurs, lors de sa déclaration de politique générale, le Premier ministre Aminata Touré a rappelé que le gouvernement compte amener le taux d’électrification rurale à 60% en 2017. Auparavant, en 2015, pas moins de 106.000 ménages auront accès à l’électricité.




Publicité



Facebook