ALIOUNE SALL, UNE PROMESSE AUX ALLURES D’INSULTES AUX HABITANTS DE GUEDIAWAYE


Rédigé le Jeudi 14 Novembre 2013 à 16:59 | Lu 118 fois | 0 commentaire(s)


Dans le sillage de sa tournée de charme dans les différents quartier de la Ville de Guédiawaye, le frère du Président de la République, Monsieur Aliou Sall, fait du Senghorisme. Relayé par une certaine presse de la place, il dit : « Je tends la main à tous les acteurs de développement à venir me soutenir afin qu’on mette la mairie de Guédiawaye dans les mains de l’Alliance pour la République (Apr). Et peu de temps après, je transformerai cette ville comme Paris » appuyé par Monsieur Alassane Ngom du RAVIN, le lieu de rencontre des prostituées, des alcooliques, des fumeurs de chanvre indien, un contre-exemple des jeunes de la banlieue dont sa seule mission est de pervertir la jeunesse.


Je me pose réellement la question à savoir si Monsieur Alioune Sall était lucide au moment où il sortait ces mots aux allures d’insultes aux dignes habitants de Guédiawaye. Comment peut-il avancer ce genre de propos scandaleux dans une localité qui a vu naitre bon nombre de cadres que compte ce pays? Les résultats du lycée limamoulaye démontrent chaque année le potentiel intellectuel de la banlieue particulièrement la ville de Guédiawaye.

Peut-être que Monsieur Sall pense que Guédiawaye ne regorge que des moutons? Pourtant d’un côté, il n’a pas tord car notre localité a parmi ses habitants, certains qui pour un billet de 5000 F cfa et des promesses qui ne seront jamais tenues comme celle scandaleuse faite Mr Sall, sont prêts à mordre à l’hameçon.

A Guédiawaye, ma ville, ma fierté, se créent comme des champignons des mouvements de soutien en faveur de Aliou Sall dont les initiateurs ne sont tels que ceux qui ont mis à genou la ville de Guédiawaye. Même la maire par erreur de Sahm Notaire, Adja Dieynaba Fall à la gestion calamiteuse de la mairie s’est rangée derrière Aliou Sall dans l’espoir d’être reconduite à la tête de cette institution ( Mairie) qui pour rappel, mérite une personne sachant au moins écrire son nom.

« Ô dignité, sors de ton bunker, la ville de Guédiawaye a vraiment besoin de toi » MON PERE me disait toujours que: "La dignité n'a pas de prix, reste toujours humble quelque soit ta possession"

Cependant, Monsieur Sall vous pouvez continuer votre opération de charme qui rime avec achat de conscience. Les millions distribués à chaque visite dans un coin de la ville de Guédiawaye sont connus de tous et cela ne fait que me motiver dans mon combat que je trouve noble. Si Karim Wade, super-ministre n’a pas arrivé à ses fins, je ne pense pas que vous seriez une équation difficile à résoudre.

Monsieur Sall, sachez que ce qui était valable hier ne l’est plus aujourd’hui. Les prochaines échéances seront juste une étape importante pour permettre aux habitants de Guédiawaye d’identifier les prostitués politiques et de mettre fin à leurs agissements. Notre localité ne servira plus de proie à aucune personne même au président de la république Monsieur Macky Sall ( pas Macky de l’APR) qui au passage je lui souhaite de réussir la mission qui lui est assignée par le peuple.

Guédiawaye mérite à sa tête, un de ses fils aux bonnes valeurs et personnellement je vais m’y œuvrer inchalla.

IBRAHIMA DIOUF DIT GAYE GAYE. ECONOMISTE-STATISTICIEN

CONTACTS /TEL :77417068 Email : pape_gaye@hotmail.fr



Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés