ABDOULAYE NIANG APRÈS SON LIMOGEAGE : LA MESURE EST SALUTAIRE


Rédigé le Samedi 27 Juillet 2013 à 08:52 | Lu 46 fois | 0 commentaire(s)


C’est avec beaucoup de philosophie qu’Abdoulaye Niang a accueilli la sanction qui a été prise hier à son encontre et mettant fin à ses fonctions de Directeur général de la Police nationale (Dgpn). Selon un de ses proches, il apprécie positivement son limogeage et juge la «mesure salutaire».


ABDOULAYE NIANG APRÈS SON LIMOGEAGE : LA MESURE EST SALUTAIRE
Cependant, le désormais ex-Directeur général de la police nationale ne pas va baisser les bras. Il va organiser sa défense pour laver son honneur.

Nommé le 27 mai 2013 et ayant pris service le 6 juin dernier, l’Inspecteur général de police, Abdoulaye Niang, n’aura officiellement passé que cinquante jours à la tête de la Police nationale. Cependant, des proches de l’ancien Dgpn confient que ce dernier n’est nullement ébranlé par cette mesure.

«Il garde toute sa sérénité et apprécie la mesure prise par le président de la République», soufflent nos interlocuteurs. Abdoulaye Niang, si l’on en croit ses proches, n’est pas du tout surpris par cette décision puisqu’il s’y attendait.
Loin d’en vouloir aux autorités, il considère que c’est une «mesure salutaire» qui lui permettra «d’organiser utilement sa défense». En effet, il compte se battre jusqu’à la dernière énergie pour laver son honneur.

C’est pourquoi «la mesure prise par Macky Sall hier ne constitue pas pour lui une sanction, c’est juste une mesure conservatoire. Il ne veut déranger personne, il veut mettre tout le monde à l’aise», affirme-t-on.


Nouveau commentaire :

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook