80% des sénégalais sondés ont été déçus, Latif Coulibaly demande aux sénégalais de ne pas juger sa décision.


Rédigé le Mardi 13 Août 2013 à 09:00 | Lu 215 fois | 0 commentaire(s)


VIPeoples.net avait mis en ligne un sondage pour évaluer la cote de popularité du Ministre de la Bonne Gouvernance, Abdou Latif Coulibaly. Le Sondage qui a été établi sur le portail a dévoilé que 80% des sénégalais ont été déçus de lui. Cette déception est due à sa reconversion dans la politique.


80% des sénégalais sondés ont été déçus, Latif Coulibaly demande aux sénégalais de ne pas juger sa décision.
D’après des sources sûres, Latif Coulibaly s’était prononcé sur les critiques dont il est toujours victime.  Il a donc justifié son choix.
« Il y a d’autres sénégalais qui sont très contents de me voir faire de la politique. Je n’ai pas dit que j’ai raison,  je demande aux sénégalais de ne pas juger ma décision mais de la comprendre. C’est l’exercice d’une liberté fondamentale qui est la mienne […] il faut que les gens, à un moment donné respectent cela. Je n’ai pas demandé la permission pour être journaliste et la sentinelle que j’étais. Je l’ai fait en exerçant ma responsabilité […]  J’ai fait du journalisme pendant 30 ans, je l’ai exercé, j’ai fait du reportage. Regardez les gens de mon âge,  faire du journalisme reportage, il y en a pratiquement plus […] un moment donné je me suis fatigué et j’ai voulu faire autre chose. J’ai formé 2500 jeunes dans ce métier alors je demande donc aux sénégalais de me comprendre et de ne pas me juger car c’est juste une envie ».

Les sénégalais l’ont pris comme exemple et comme étant le « porte-parole du peuple ». Un qui a été peut être trop idéalisé par certains. Le voir donc arrêter le journalisme a été une grande perte pour ceux qui prenaient Latif comme étant une référence.  Verront-ils donc un autre journaliste qui pourrait le remplacer ?  A cela, Latif Coulibaly s’est demandé s’il devait être le seul à abattre ce travail alors que d’autres pouvaient également l’assumer.

sources communiquées à Vipeoples.net.

( Toute reprise d’articles sans source d’origine constatée fera l’objet de poursuite judiciaire.  Contenus protégés au titre du droit d’auteur )




Publicité



Facebook